L’enjeu :
passer d’un magazine
mensuel vendu en kiosque
à un supplément mensuel
du quotidien Les Echos.

La période :
celle de la crise économique
de la fin des années 2000.

Mon choix :
faire « voir » l’économie
grâce à une maquette
qui va à l’essentiel,
privilégiant un visuel fort
et didactique.